Moi aussi je veux un dreamcatcher !
dreamcatcher

dreamcatcher

Le dreamcatcher (attrapeur de rêves en français) est un objet traditionnel emprunté à la culture amérindienne. Composé d’un anneau en bois sur lequel est tendu un filet, on y accroche des décorations, souvent en plumes et chacune de ces décorations est considéré comme un capteur de rêves. En effet, la croyance veut que le dreamcatcher emprisonne les cauchemars dans son filet pour les empêcher de troubler le sommeil de son propriétaire. Et les beaux rêves sont conservés dans les plumes. Cet objet est à l’origine destiné aux enfants, pour les aider à faire le tri entre les bonnes et les mauvaises pensées.

Aujourd’hui, qu’on croit ou non à la magie du dreamcatcher, c’est devenu un objet déco très tendance. On peut en acheter dans le commerce, mais le mieux est de le fabriquer soi-même ! Il y en a de toutes les couleurs et il est possible d’utiliser de nombreux matériaux pour le décorer. En bois ou en fil de fer, avec du tissu ou des plumes, c’est à vous de choisir ! Ensuite, vous pourrez l’accrocher au mur, au plafond, à une fenêtre, sur la tête de lit…

Nous avons sélectionné spécialement pour vous plusieurs jolis tutos de dreamcatcher.

Tout d’abord, vous devez apprendre à faire le tissage de base sur votre anneau en bois ou en fil de fer. Le tissage doit être assez lâche, pas la peine de serrer à fond. Sur Altijd handige tips, vous trouverez deux tutos très utiles.

Passons à la réalisation des dreamcatcher à proprement parler. Sur le site HandMadera, on trouve le DIY image par image du joli attrapeur de rêves ci-dessous. Il est très facile à réaliser. De quoi faire des travaux manuels à vos enfants ! Vous pouvez utiliser le napperon qui traîne sur le guéridon du salon depuis des années, en acheter un nouveau ou le réaliser vous-même. On notera l’utilisation de plumes, comme sur les dreamcatchers traditionnels.

Je vous propose maintenant un dreamcatcher moderne et élégant. Le tissage est très original et l’utilisation de fils longs et attachés de manière resserrée donne un effet tout à fait particulier. On s’éloigne de l’attrapeur de rêves des amérindiens, c’est certain, mais ce n’en est pas moins un objet déco tendance ! Ce tutorial est proposé par le blog The Red Thread.

Encore un autre tuto de dreamcatcher ! Encore une fois, on utilise un napperon en crochet (fait maison ou pas, à vous de décider) pour le coupler avec un tissage du même genre que le premier présenté dans cet article. Cette fois, les plumes sont en papier. Vous pouvez d’ailleurs faire des variantes en accrochant autre chose que des plumes en papier. Ça change et c’est un bon compromis si vous n’avez pas de plumes à disposition ! La photographie en contre-jour ci-dessous illustre bien le caractère onirique du dreamcatcher. Vous trouverez le tuto pour réaliser cet attrape-rêve sur le blog d’Asaline.

Un dernier tuto pour la route ! Il est mis en ligne sur le blog d’Aline au pays des mailles. La particularité de ce dreamcatcher, c’est qu’il utilise ces petites perles à souder au fer à repasser, vous savez, celles que les enfants utilisent pour faire des voitures et des bonhommes ? Ici, on utiliser ces perles pour faire les plumes. C’est beaucoup moins léger que les vraies plumes ou le papier alors il faut utiliser un anneau en bois, attention. A décliner dans toutes les couleurs !

Et vous ?

Que pensez-vous des dreamcatcher ? En avez-vous un chez-vous ? Avez-vous envie de tester l’un des tutos présentés dans cet article ? Lequel préférez vous ? Peut-être que prochainement, il y aura un atelier dreamcatcher en Sarthe (Saint Ouen en Belin et Le Mans) grâce aux Petits Ateliers de Pouce et Lina ! N’hésitez pas à parler dreamcatcher dans les commentaires !

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires sur “Moi aussi je veux un dreamcatcher !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>